Deux jeunes Japonais aux World Combat Games 2013

Shirakawa Ryuji, puis Hatayama Hiroshi démontrent aux World Combat Games 2013. Un aïkido ample où l’on reconnaît les bases Aïkikaï, avec quelques touches personnelles, notamment chez Hatayama qui semble aimer envoyer chuter bien loin.

Publicités